desherbeur_thermique_pour_les_mauvaises_herbes

Pourquoi investir dans un desherbeur thermique ?


Le desherbeur thermique est un outil qu’affectionnent de plus en plus les jardiniers qui souhaitent éliminer les mauvaises herbes et prendre soin de leurs plantations de façon écologique, et cela peu importe les conditions météorologiques. Ainsi, nous allons répondre à toutes vos questions concernant cet appareil, son fonctionnement, son efficacité et surtout comment bien le choisir.

Comment fonctionne un desherbeur thermique ?

Le principe de fonctionnement du desherbeur thermique est plutôt simple. En effet, celui-ci va diffuser une forte chaleur, pouvant aller jusqu'à 600 degrés et en approchant pendant quelques secondes cette intense source de chaleur au-dessus des plantes et mauvaises herbes à éliminer, un choc thermique va avoir lieu.

Ainsi, sans entraîner de brûlures, les cellules des végétaux vont être touchées et fortement endommagées par ce coup de chaleur, dans les jours qui vont suivre les plantes visées vont alors se dessécher et mourir, y compris leurs racines. Pour certaines mauvaises herbes comme le chiendent par exemple ou certaines plantes rampantes comme le lierre il faudra insister et peut-être renouveler plusieurs fois l’opération.

Le desherbage thermique est une technique qui en plus d’être écologique est très efficace. Ce procédé ne pollue pas les sols et n’entraîne aucune conséquence néfaste sur notre environnement et notre santé.

C’est un procédé très pratique qui peut s’utiliser peu importe la météo ce qui n’est pas le cas des pesticides dont l’efficacité peut être affectée par les intempéries ou la température. Le desherbeur thermique est particulièrement redoutable sur les mauvaises herbes jeunes. Notez cependant que son utilisation convient davantage aux bordures, aux allées ou encore aux terrasses pavées, qu’à un potager ou à un massif de fleurs dans lesquels il risquerait d’endommager vos plantations.

Comment bien choisir son désherbeur thermique ?

Il existe une multitude de modèles de desherbeurs thermiques et il peut parfois être compliqué de s’y retrouver. Il existe notamment des modèles électriques ou des modèles à gaz.

Les modèles les plus fréquemment rencontrés sur le marché sont ceux à gaz qui fonctionnent grâce à des cartouches offrant une autonomie de trois à six heures.

Si votre jardin est situé à proximité d’une prise de courant, le choix d’un desherbeur thermique électrique peut être une bonne solution, ces modèles sont très efficaces et projettent de l’air à une température de 600 degrés.

Avant de faire votre choix soyez également attentif au type de manche dont est équipé le désherbeur thermique. En effet, celui-ci doit posséder une longueur suffisante pour vous éviter de devoir vous courber pour l’utiliser, ce qui vous évitera ainsi des maux de dos et vous facilitera les travaux de jardinage et de désherbage.